La tribu des ArtPatchs expose à la Scénette du 9 au 17 juillet 2022 de 14h à 18h. ATTENTION matinée supplémentaire le dimanche 17 juillet de 9h30 à 12h30

La pratique du  Patchwork développée en Grande-Bretagne à la fin du XVIIIe siècle se développa aux États-Unis à l’occasion de la forte immigration britannique au début du XIXe siècle. Au contact des « anglaises », les femmes amish furent intéressées par ce mode de récupération qui correspondait exactement aux principes de vie de leur communauté. Les patchwork amish réalisés avec des tissus unis et souvent sombres, chutes des tissus traditionnellement utilisés, constituent un style particulier de l’art du patchwork et sont très recherchés.

Du côté de l’Asie, la technique ne semble jamais s’être éteinte. La technique historique du sashiko japonais, datant de l’ère Edo, et illustrée par certaines gravures, montre l’utilisation ancienne du rapiéçage et de la broderie pour prolonger l’utilisation des vêtements. En Inde et au Pakistan, par exemple, il reste encore des artisans réalisant des patchworks de type mola ou broderie perse avec de l’appliqué collé : le Ralli quilt des bords du désert du Thar.

Autres lieux, autres histoires venez découvrir le travail de cette tribu vivant entre Lot et Dordogne ! L’entrée est libre.

C’est à la Scénette Lieu dit L’Abbaye-Nouvelle 46300 Léobard du 9 au 17 juillet de 14 à 18h

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.